Éloge funèbre : conseils et exemples de discours > Obsèques Conseils Éloge funèbre : conseils et exemples de discours > Obsèques Conseils

Éloge funèbre : conseils et exemples de discours

Lors de la cérémonie, les proches du défunt prononcent généralement une oraison funèbre plus connue sous le nom d’éloge funèbre. Il s’agit d’un discours rendant hommage au défunt, prononcé juste après les obsèques de ce dernier. Que ce soit pour rendre hommage à votre mère, un ami, votre grand-mère, votre père ou votre sœur, l’éloge funèbre est souvent un moment assez difficile et plein d’émotion pour les personnes qui le prononcent. Pour vous aider à mieux gérer vos émotions, votre timidité ou encore le regard des gens, voici dans cet article quelques conseils qui ont pour but de mieux vous préparer à ce moment particulier, ainsi que vous aider à préparer le meilleur discours possible suivi de quelques exemples concrets.

Prononcer un discours d’éloge funèbre ? Oui, mais dans quel but ?

À noter qu’un discours dans ses circonstances n’est en aucun cas un discours autobiographique centré sur vous-même. En revanche, il concerne votre propre point de vue. C’est d’ailleurs pour cela que l’émotion que vous ressentez à ce moment-là ne fait que rajouter une vraie sensibilité à votre discours ainsi qu’à l’hommage du défunt.

Il est aussi important de prendre conscience que, de toute l’audience présente à ce moment-là lors de la cérémonie, vous êtes sans doute l’une des personnes qui l’a le plus connu et côtoyé. C’est pour cela qu’il est nécessaire de mettre le point sur les grands moments que vous avez vécus avec le défunt ainsi que ses traits de caractère, ses qualités, ce que vous aimiez chez lui, etc, afin que les autres puissent le connaître mieux. L’éloge funèbre est un moyen de partager et d’honorer la mémoire du défunt, mais aussi celui de faire son deuil afin d’accepter et d’avancer vers la guérison.

À quel moment lire le discours d’éloge funèbre et où ?

Le discours d’éloge funèbre se prononce en général durant la cérémonie, au lieu même où celle-ci se déroule (lieu de culte : église, temple, etc.). Au même titre, le discours se prononce aussi au crématorium, dans le cas d’une crémation et où une salle de recueillement est disposée à accueillir les invités et la famille du défunt.

Qui peut se charger de prononcer le discours d’éloge funèbre ?

Un discours d’éloge funèbre peut être prononcé par toute personne désirant s’en charger pour parler du défunt ou pour lui rendre hommage. De manière générale, les proches sont informés au préalable afin de s’y préparer. Tout le monde peut donc prendre la parole, que ce soit les amis, proches ou même les collègues, l’important étant de réconforter sa famille dans sa douleur. Ceci-dit, personne n’est vraiment obligé de prononcer le discours en personne. En effet, le maître de cérémonie peut vous aider et même parler à votre place en faisant passer le message que vous auriez aimé prononcer à la mémoire du défunt.

Comment rédiger un discours d’éloge funèbres ?

  • Faites un tour de vos proches avant que la cérémonie ne commence afin de recueillir leurs témoignages ainsi que leurs ressentis concernant son départ.
  • Faites en sorte d’écrire toutes les idées qui vous viennent à l’esprit, vos souvenirs, vos meilleurs moments passés ensemble, etc.
  • Vous pouvez aussi prendre le temps de revoir vos photos et vidéos de souvenirs familiales.
  • Remémorez-vous les moments de joie, les souvenirs heureux que vous avez partagé ensemble.
  • Faites une liste des qualités et des défauts du défunt.

À partir de ce que vous avez rassemblé, vous pouvez commencer la rédaction de votre éloge funèbre en vous basant sur : les souvenirs, caractère et qualités du défunt comme fil conducteur.

La construction du discours

On vous a préparé ici un exemple de construction d’un éloge funèbre, à vous de le personnaliser !

Introduction

Tout d’abord, vous devez capter l’attention par une accroche comme un souvenir, un dicton ou une citation. Cette accroche vous servira ensuite comme fil conducteur tout le long de votre discours.

Développement

Ensuite, l’éloge prend une nouvelle tournure plus importante censée contenir des histoires, citations, anecdotes, poèmes, tout cela en prenant une connotation bien plus personnelle. Aussi, vous pourrez vous baser sur les témoignages recueillis afin de retranscrire les histoires et autres évènements auxquels vous n’avez pas forcément assisté.

Conclusion

Pour conclure, revenez au thème principal, qui est l’émotion et la douleur ressentie lors de la perte d’un être cher et dont vous, ainsi que l’assistance et proches du défunt, pouvez manifester.

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :