Enterrement civil : une cérémonie funéraire laïque > Obsèques Conseils Enterrement civil : une cérémonie funéraire laïque – Obsèques Conseils

Enterrement civil : une cérémonie funéraire laïque

Un enterrement est un moment extrêmement difficile pour les proches du défunt et consiste à rendre un dernier hommage à la personne décédée. Généralement accompagné d’une cérémonie, ce dernier peut être religieux ou simplement civil selon les souhaits de la famille et amis du défunt. En effet, contrairement à une cérémonie religieuse, la cérémonie funéraire d’un enterrement civil est caractérisée par une importante personnalisation et laisse beaucoup de liberté de déroulement aux proches.

Qu’est-ce qu’un enterrement civil ?

Considéré comme laïque, l’enterrement civil n’inclut aucun aspect religieux lors des obsèques et offre aux proches du défunt la possibilité d’organiser une cérémonie funéraire à leur goût et selon les souhaits du défunt. Cette dernière permet de réunir la famille, les amis et collègues du défunt autour d’une célébration dont l’objectif est de lui rendre exclusivement hommage et accepter définitivement son passage dans le monde des morts.

Comment se déroule un enterrement civil ?

Qu’il soit organisé par un proche du défunt ou bien que sa cérémonie funéraire soit prise en charge par des pompes funèbres, tout peut être envisageable du moment que les proches se mettent d’accord sur l’organisation de cet évènement. Cependant, le déroulement de ce dernier présente des similarités avec une cérémonie funéraire religieuse mais ne nécessite pas le passage dans un lieu de culte. Pour ce faire, les étapes d’une cérémonie civile sont :

  • Le regroupement des proches dans un lieu adéquat.
  • L’ouverture de la cérémonie à travers une une prise de parole de l’officiant.
  • L’évocation du défunt au moyen de discours, textes, poèmes et autres.
  • Le recueillement qui permet de faire les adieux au défunt.
  • Placement de certains éléments sur le cercueil afin de rendre un dernier hommage au défunt, à l’exemple des fleurs, bougies et parfois même des photos.

Où peut-on organiser un enterrement civil ?

Bien qu’il nécessite la même procédure administrative qu’un enterrement religieux, la cérémonie d’enterrement civil peut prendre place dans différentes endroits et se déroule généralement sur le lieu de mise en bière. En effet, qu’il s’agisse d’une incinération ou d’inhumation, les proches du défunt ont la liberté de choisir le lieu de la cérémonie funéraire et ont le choix entre :

  • Un cimetière, où l’hommage se fait en plein air à proximité du cercueil du défunt.
  • Un crématorium, dans lequel il existe un espace destiné au recueillement civil.
  • Une chambre funéraire. Il s’agit de l’endroit qui accueille le corps du défunt avant son transfert vers un cimetière ou un crématorium et ce dernier a la particularité d’être accessible 24 heures sur 24.

La cérémonie civile, des obsèques qui facilitent le deuil ?

La cérémonie d’un enterrement civil est non seulement considérée comme une célébration de la vie du défunt mais aussi comme la première étape du deuil de ses proches. Ainsi, son déroulement selon leurs souhaits et les dernières volontés de la personne décédée facilitent les adieux et rendent ce moment dur nettement plus agréable. Ainsi, le fait d’écouter sa musique préférée ou revoir ses plus belles photos permet à l’entourage du défunt de se remémorer les meilleurs souvenirs et moments passés à ses côtés.

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :