Enterrement civil : tout ce que vous devez savoir > Obsèques Conseils Enterrement civil : tout ce que vous devez savoir > Obsèques Conseils

Enterrement civil : tout ce que vous devez savoir

Lors de l’enterrement d’un proche, les émotions peuvent prendre le dessus sur tous les protocoles, les rites et les obligations. Voilà pourquoi la cérémonie civile a vu le jour et connait de nos jours de nombreux adeptes.

Qu’est ce qu’un enterrement civil ?

Un enterrement civil, dit également enterrement laïque, est une cérémonie durant laquelle aucun aspect religieux n’est mêlé pendant les obsèques d’un défunt. Ce genre de pratiques est appréciée par sa simplicité et l’intimité qu’elle permet lors de ce jour si particulier.

Préférer un enterrement civil plutôt qu’un enterrement religieux permet aux personnes en deuil de se concentrer sur le défunt et son souvenir plutôt que sur les différents rites, obligations et coutumes.

Quel est l’avantage de procéder à un enterrement civil ?

Comme précédemment mentionné, avoir recours à un enterrement civil permet de se concentrer sur un aspect uniquement : le souvenir du défunt.

Ainsi, le but initial de cet enterrement laïque est de rendre un parfait hommage à la personne décédée avant tout.

Aussi, il n’y a point d’obligations dans un enterrement civil. La famille et les proches du défunt sont libres de proposer les protocoles qu’ils souhaitent suivre lors de cette étape importante.

Comment bien organiser un enterrement civil ?

Afin de pouvoir rendre un hommage touchant et sincère au défunt sans avoir à vous perdre dans les détails de l’organisation qui peut être superflue lors de ce moment triste et difficile, il sera préférable de faire appel aux services des entreprises de pompes funèbres.

L’organisation que vous proposera la société spécialisée saura répondre à tous vos besoins et ne laisse rien échapper pour vous garantir un enterrement civil à la hauteur de vos attentes, et de celle des souvenirs de la personne décédée chère à votre coeur

Quelles sont les grandes étapes d’un enterrement civil ?

Bien que ce ne soit concrètement pas cadré par des obligations, il est quand même nécessaire d’avoir une bonne organisation afin de réussir à tout faire et dans les temps.

À noter que le cercueil ne passe pas par l’église, et tout autre aspect religieux est supprimé. Avant, cet acte était adopté par les défenseurs des valeurs laïques, maintenant les enterrements civils sont le choix de 50 % des enterrements chez les français.

  • Faire les démarches administratives qui permettent de procéder à un enterrement civil. Aucune autorisation spéciale n’est requise.
  • Selon le choix de la famille et des proches, une crémation ou une inhumation sera faite avant de passer à la cérémonie d’hommage.
  • Selon les souhaits de la famille encore une fois, la mise en bière peut se faire dans la salle du crématorium sinon dans la chambre funéraire du funérarium.
  • La cérémonie se déroule en général dans l’un de ces deux lieux et elle peut intégrer différents objets que les proches voudraient dédier au défunt.

Ce qu’il est possible de faire

  • Faire des discours, réciter des poèmes, lire des textes, dire des mots rendant hommage au défunt.
  • Jouer de la musique et même faire appel à un maître de cérémonie.
  • Il est possible de faire l’enterrement au cimetière et de simplement faire un recueillement en silence, pour un deuil plus en intimité.

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :