L’enterrement Protestant > Obsèques Conseils L’enterrement Protestant > Obsèques Conseils

L’enterrement Protestant

La mort a toujours été un volet important auquel chaque religion a consacré narratives, explications, rites et vision qui lui sont propres. De ce fait, toute communauté religieuse entretient des rituels précis, sacrés et une manière de procéder qui la distinguent des autres communautés. L’enterrement est certes perçu comme une épreuve difficile pour les proches et famille du défunt, cependant, la symbolique qui l’entoure est élaborée de manière à permettre à tous d’en tirer des enseignements sur la sacralité de la vie, son aspect éphémère mais aussi pour renouer avec la religion et la spiritualité.

L’enterrement doit de ce fait être abordé avec l’esprit et le coeur ouverts à l’illumination. Afin d’y voir plus clair, nous allons explorer le déroulement des obsèques chez les chrétiens protestants.

Le rapport du protestantisme aux cérémonies d’enterrement

Étant donné que ne sont reconnus dans la religion protestante que deux sacrements, à savoir le baptême et sainte cène, le rapport de la religion protestante aux cérémonies d’enterrement était autrefois très restreint. Certaines confessions et courants allaient jusqu’à clamer le caractère mondain du deuil et à interdire la bénédiction et l’éloge du défunt lors des obsèques, qui jusqu’à maintenant sont désignées comme une cérémonie pour le vivant et non le mort. En effet, selon les protestants, la tenue des obsèques permet de souligner l’importance du cadeau accordé par dieu, celui de la vie, cette vie qui s’étend au-delà de ce que peuvent concevoir les fidèles.

En somme, le rapport des protestants à la mort, à l’idée de l’au-delà et au concept même des obsèques peut se résumer en ces quelques points :

  • L’au-delà ne constitue pas un grand thème de préoccupation dans la religion protestante.
  • La cérémonie d’enterrement est perçue comme quelque chose qui est destiné aux vivants plutôt qu’un hommage au défunt.
  • D’après les croyances protestantes, la prière pour le défunt est vaine étant donné l’impossibilité de changer son destin après que son âme eut rencontré son créateur.

Crémation, dons d’organes et Protestantisme

Au sein de la religion protestante, la crémation, le don d’organes pour le profit de la science et le don d’organes pour le profit des vivants ne sont pas condamnés. Le don d’organes entre personnes est même considéré comme un geste de générosité qui permet la continuité de la générosité du bon dieu qui a accordé le cadeau de la vie.

Religion protestante et le minimalisme dans les obsèques

Étant donné l’attitude d’acceptation de la mort prônée par la religion protestante, les fidèles et croyants sont appelés à des manifestations simplistes qui font guise de rappels profitables aux vivants. De ce fait, les cérémonies peuvent se dérouler en aval de l’enterrement ou en absence du défunt.

Déroulement des obsèques dans la religion protestante

La cérémonie protestante a souvent lieu dans le temple et se fait en présence des proches du défunt. Elle est marquée par la simplicité de ses rites qui tournent autour de quelques procédures qui sont les suivantes :

  • Réunion des proches, de la famille et des amis du défunt au niveau du temple.
  • Invocations et prières adressées à Dieu pour amoindrir la peine des proches endeuillés.
  • Interventions des proches pour se remémorer la vie du défunt, sans s’adresser directement à lui.
  • Lectures de passages de La Bible par le pasteur et chants de psaumes si demandés par les proches.
  • Prières et bénédiction accordées par le prêtre pour les vivants.
  • Mise en terre du défunt dans son cercueil. Les proches peuvent à ce moment là jeter une poignée de terre sur ce dernier. Les fleurs sont rarement présentées dans les cérémonies protestantes.

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :