Tarifs pompes funèbres : comment les réduire ? Tarifs pompes funèbres : comment les réduire ?

Tarifs pompes funèbres : peut-on les jauger ?

Les tarifs des pompes funèbres ne cessent d’augmenter en France. Les pompes funèbres proposent beaucoup de services et peuvent organiser une cérémonie du début à la fin, vous déchargeant de tout travail durant ces périodes les plus dures de la vie.

Malgré l‘apparition de formules « low cost » et d’une concurrence acharnée, les tarifs des pompes funèbres sont parfois exorbitants. Nous allons détailler ici les différents services que les pompes funèbres proposent.

Un mot sur les tarifs des pompes funèbres

Les tarifs des pompes funèbres sont le point le plus important à connaitre. Il est bon d’avoir une idée générale à ce sujet, ainsi que de savoir quelles sont les différentes voies de paiement qui s’offrent à vous.

Une idée sur les tarifs

Pour déterminer le coût moyen d’une cérémonie funéraire, il faut connaître les différentes étapes de celle-ci. En ayant connaissance de cela, vous pourrez deviner les prestations que les pompes funèbres vous proposeront, et que vous paierez. Sans rentrer dans les détails pour le moment, voici quelques paramètres sur lesquels vous pouvez vous reposer :

  • La sépulture : la crémation est moins chère que l’inhumation car les frais de cimetière sont plus légers, voire nuls si vous dispersez les cendres.
  • Le cercueil : c’est le seul produit sur lequel les pompes peuvent faire de la marge, il n’est donc pas étonnant de voir les prix s’envoler quand on se lance dans le choix du cercueil. Avec des prix variant de 500 à 8000 €; pour un cercueil en acajou avec ornements, les dépenses du cercueil représentent en moyenne 27% du prix total d’une cérémonie funéraire.
  • La région : en effet, les obsèques peuvent voir leurs prix flamber d’une région à une autre.

Le paiement des frais

En règle général, 5000€; sont débités sur les biens de succession pour subvenir aux dépenses faites pour la cérémonie funéraire.

Si le défunt ne laisse pas assez pour subvenir à ces dépenses, c’est à sa famille de payer ses obsèques, mais si elle est dépourvue de ressources alors le service funéraire lui sera offert.

Si la commune ne dispose pas de pompes funèbres, alors c’est à elle qu’il incombera de payer les frais de la cérémonie funéraires.

Les prestations obligatoires des obsèques

Ce sont ces frais qui vous donneront une idée fiable des prix que vous aurez à payer. Voici les prestations obligatoires :

  • Le cercueil : comme dit plus haut, les prix peuvent varier de 500 à 8000 €; pour les plus chers. Il faut aussi compter les accessoires, seules les poignées sont obligatoires, elles coûtent environ 100€;. Sans oublier la plaque d’identité qui sera placé sur le cercueil à raison de 35€;.
  • Une urne : si cous optez pour la crémation. A noter que même pour une crémation, vous devrez payer un cercueil, moins solide et moins massif que pour une inhumation toutefois.
  • Pour la cérémonie : les porteurs (45 €; environ), le véhicule (prix très variable), le maître de cérémonie (de 100 à 500 €;). Ces prestations sont toutes obligatoires.
  • Les frais administratifs : il s’agit de déclarer le décès à la mairie. Il faut aussi faire une demande d’ouverture d’un caveau familial et une demande pour faire inhumer/incinérer le défunt.
  • La demeure finale : fosse ou caveau funéraire, cela vous coûtera de 100 à 750 €;.

Les prestations facultatives des obsèques

Pompes funèbres

Ce sont des prestations non obligatoires, proposées par les pompes funèbres mais non-imposables à vous. Il s’agit de :

  • Le garnissage : il coûte en moyenne 80 €;.
  • Le corps du défunt : il peut bénéficier d’une toilette mortuaire pour 50 à 150 €; ou de soins de conservations pour 150 à 450.
  • Décorations et ornements : cela concerne tous les accessoires que vous pouvez trouver sur le cercueil. Par exemple, une gravure dorée vous coûtera entre 8 à 10€; par lettre.
  • Le registre de signatures : permet aux personnes qui sont venues aux obsèques de marquer un petit mot chaleureux envers la famille du défunt, évitant de leur incomber des séances de condoléances parfois pénibles. Il faut compter 40€; environ pour ce registre.
  • L’entretien de la sépulture : il s’agit d’entreprises qui vous proposent un forfait d’entretien de la sépulture du défunt. Pour ne pas payer des sommes exorbitantes, faites plusieurs devis avant d’arrêter votre choix.

En conclusion, les tarifs des pompes funèbres peuvent être très élevés si on ne fait pas assez attention. Si vous disposez d’un petit budget, limitez-vous aux prestations obligatoires sans recourir aux offres facultatives qui peuvent rapidement augmenter vos dépenses.

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :